Alors que la modification du certificat de naissance du petit Archie, le fils de Meghan Markle et du prince Harry, continue de faire couler beaucoup d’encre, une autre information au sujet de la naissance du fils du couple de Sussex devrait venir exacerber un peu plus les tensions.

A propos de

  1. Meghan Markle

  2. Harry d’Angleterre

Les rebondissements se multiplient autour de la naissance d’Archie, le fils de Meghan Markle et du prince Harry. Ces derniers jours, la modification de son acte de naissance est au coeur de toutes les discussions. La duchesse de Sussex, par l’intermédiaire de son porte-parole a fait part de sa colère, soulignant que cette demande ne venait pas d’elle mais avait été “dictée” par le palais, sans préciser de quel palais il s’agissait. Celui de Buckingham n’a pas tardé à réagir et fait preuve d’agacement. Un effacement des prénoms Rachel Meghan au profit du seul titre Son Altesse Royale la Duchesse du Sussex, qui n’en finit plus d’alimenter les colonnes des tabloïds anglais. L’occasion pour l’experte royale Rebecca English de glisser une nouvelle information au sujet de la naissance du petit Archie, selon le Mirror, qui risque là encore, de faire jaser.

Alors que la date d’accouchement de la duchesse du Sussex devenait imminente au printemps 2019, le prince Harry serait devenu “morbidement obsédé” par le fait de garder les informations strictement secrètes autour de la naissance de leur fils, affirme l’experte royale. Les futurs parents étaient déterminés à s’assurer que personne ne connaisse le lieu de naissance, mis à part leurs principaux collaborateurs. Une forte pression exercée sur leur staff non sans conséquences. “Dans les coulisses, les choses étaient si tendues que plus d’un fonctionnaire – comme je le sais par expérience personnelle – a été réduit à des larmes de frustration et de dépit“, a fait savoir Rebecca English.

Le prince Harry déterminée à préserver sa vie privée coûte que coûte

La volonté du prince Harry et de Meghan Markle de ne rien révéler autour de la naissance de leur fils avait provoqué une profonde frustration également dans le coeur des britanniques. Le prince Charles et Lady Diana avaient rendu publics les détails concernant la naissance des deux princes. Idem pour William et Kate Middleton qui n’avaient rien caché à l’arrivée de leurs trois enfants nés à l’hôpital St Mary de Londres. Mais le prince Harry se montrait déjà déterminé à protéger sa femme et leurs fils de toute intrusion dans leur vie privée. Quelques mois plus tard, le couple de Sussex décidait de se mettre en retrait de la famille royale et de s’envoler vers le Canada, puis Los Angeles, à l’abri des regards indiscrets.

Crédits photos : Backgrid UK/ Bestimage

Source: Lire L’Article Complet