Après avoir côtoyé de longs mois le personnel soignant lors de son cancer, Daniel Lévi lui a rendu un vibrant hommage en chanson mais aussi sur Europe 1, dimanche 8 août.

Daniel Lévi n’oublie pas d’où il vient. Désormais guéri d’un cancer du côlon, celui qui a incarné le rôle de Moïse dans la comédie musicale Les Dix Commandements a tenu à rendre hommage au personnel soignant qui a su l’épauler au quotidien durant sa maladie. De ce fait, dans “L’entretien de Philippe Legrand”, sur Europe 1, le 8 août 2021, Daniel Lévi a choisi la date de mars 2021, lorsque le corps médical était applaudi tous les soirs à 20 heures sur les balcons français, comme date qui l’a marquée personnellement.

“C’était un moment incroyable ce rendez-vous de 20 heures. Je me mettais à ma fenêtre et je voyais mon voisin, un inconnu, avec qui, de loin, je partageais la même émotion, la même envie de gratitude, de reconnaissance auprès de nos héros d’aujourd’hui, s’est-il souvenu, rendant ainsi un hommage appuyé à “ceux qui sont sur le front, qui à cette époque-là, ont été encore plus au-devant du danger, au prix de leur vie quelques fois.” Extrêmement “reconnaissant” envers les soignants, qu’il a qualifié d’“anges“, Daniel Levi a apprécié “toute cette humanité qui existe dans le personnel soignant, des gens qui font don d’eux-mêmes, qui sont là dans un moment où on est dans une détresse extrême”.

https://www.instagram.com/p/CSc7n43DPhG/

A post shared by Daniel Levi (@daniellevi_officiel)

Une chanson dédiée au personnel soignant

Daniel Lévi est “très sensible à cette corporation” qu’il a côtoyé lors de sa maladie qui l’a clouée au lit pendant plusieurs mois. D’ailleurs, le chanteur de 59 ans n’oubliera jamais sa rencontre avec une infirmière qui connaissait toutes ses chansons. “J’étais dans une détresse absolue, et comme une bouteille à la mer, je me suis mis à entonner un petit bout d’un refrain d’une chanson à moi, avec la voix qui me restait à ce moment-là”, a-t-il raconté au micro d’Europe 1. Et de poursuivre son souvenir : “Et voilà, qu’elle se met à chanter le reste, avec une voix venue d’ailleurs. J’ai cru tout d’un coup que j’étais dans une autre dimension. J’étais juste en face d’une merveilleuse chanteuse, infirmière, qui en plus de s’occuper de moi, était une artiste incroyable.” D’ailleurs, Daniel Lévi a dédié une chanson au personnel soignant. Baptisée Toi, moi, nous, Eux, lui, vous”, tous les bénéfices sont reversés à la Fondation Hôpitaux de Paris – Hôpitaux.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Christophe Clovis / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet