Cela fait près de 25 ans que Christophe Lambert n’a plus de domicile en France. A la place, l’acteur réside d’hôtels en hôtels. Sauf que durant le confinement, il a été mis à la porte d’un établissement où il séjournait.

Christophe Lambert

Tout le monde n’a pas vécu le même confinement. Si certaines célébrités ont choisi de rester dans la capitale, à l’instar de Daphné Burki, d’autres ont préféré se mettre au vert à la campagne. C’est le cas de Sophie Davant, qui s’est réfugiée dans sa résidence secondaire en Normandie, mais aussi de plusieurs personnalités, dont Michel Drucker. Mais l’acteur Christophe Lambert, lui, n’a pas vraiment eu le choix du lieu où il allait passer le confinement. En effet comme il l’avait confié à Télé Star il y a quelques mois, le héros de Highlander n’a plus de domicile en France. “Cela fait 25 ans que je loge à l’hôtel. C’est pratique : je veux être seul, je reste dans ma chambre, je veux voir du monde, je descends au bar”, avait-il expliqué. Le hic c’est que comme de nombreux établissements, l’hôtel où il séjournait alors n’avait pas les moyens nécessaires pour s’adapter à la crise sanitaire. Résultat : les propriétaires ont demandé à l’ex de Sophie Marceau de quitter les lieux !

Christophe Lambert n’a pas digéré d’être mis à la porte

Visiblement encore énervé par cet incident, Christophe Lambert a révélé à France Dimanche qu’il avait dû trouver une solution de repli en urgence. “Le confinement m’a appris beaucoup sur moi-même. Je l’ai passé à Aix-en-Provence chez un ami, après qu’on m’a gentiment demandé de quitter ma chambre d’hôtel, en prétextant ne pas pouvoir assurer ma sécurité, à cause des risques sanitaires liés au Covid“, a martelé le papa d’Eleanor, qui ne croit visiblement pas à la version des dirigeants de l’hôtel. Mais l’acteur n’a pas à s’en faire ! Comme il l’avait révélé en mars dernier, il aura bientôt son propre lieu où poser ses bagages. “Je commence la construction d’un hôtel à Beaune et je vais transformer un ancienne prison à Béziers, en hôtel. J’adore les hôtels“, avait appris le passionné d’hôtellerie à nos confrères de Télé Star. En revanche, pas sûr qu’il remette un jour les pieds dans l’établissement qui lui a claqué la porte au nez…

Source: Lire L’Article Complet