Voilà plusieurs mois que Charlene de Monaco a déserté du Rocher. Pour autant, les Monégasques, qui espèrent un retour imminent de la princesse, se préparent à célébrer les dix ans de mariage du prince Albert et de l’ancienne nageuse sud-africaine. Pour ce faire, ils ont vu les choses en grand…

Dis, quand reviendras-tu ?“, chantait Barbara dans les années 1960. Actuellement, sur Le Rocher, la question est sur toutes les lèvres. Et pour cause, la princesse Charlene de Monaco a disparu des radars. Hormis quelques brèves apparitions sur les réseaux sociaux, l’épouse du prince Albert s’est fait très discrète depuis qu’elle a été retenue en Afrique du Sud suite à “une infection de la sphère ORL“, qui l’a vraisemblablement empêchée de voyager. Si bien que, depuis plusieurs mois, le souverain monégasque a été contraint de répondre seul aux obligations liées à son statut. Malgré une absence de plus en plus intrigante, pour ne pas dire pesante, les Monégasques se sont déjà préparés à célébrer les dix ans de mariage de la princesse Charlene et du prince Albert II de Monaco.

Comme l’a rapporté le site britannique Royal Central, la poste monégasque a édité une planche de trois nouveaux timbres afin de commémorer en grande pompe cet anniversaire de mariage. Ces timbres sont disponibles à la vente, dans les bureaux de poste, depuis le 30 avril dernier. Les Monégasques ont ainsi pu choisir entre un timbre représentant le couple princier le jour de leur mariage, un autre sur lequel Albert et Charlene posent aux côtés de leurs jumeaux Jacques et Gabriella, et enfin, un dernier, représentant le prince et la princesse de Monaco au balcon du palais princier. Un jeu de timbres que la poste a édité pour la modique somme de six euros, comme l’ont précisé nos confrères.

Cette humiliation vécue par Charlene avant son mariage avec Albert

Dès qu’elle s’est mise à fréquenter le fils du prince Rainier III et de Grace Kelly, Charlene de Monaco a dû s’adapter à une nouvelle vie, ainsi que des us et coutumes, qu’elle n’avait pas connus jusqu’ici. L’adaptation a été difficile pour l’ancienne sportive, qui a mis du temps avant de se faire accepter. Dans les années 2000, celle qui n’est pas encore mariée au prince Albert II de Monaco a vécu un grand moment de solitude lors du vernissage de l’exposition “Les années Grace Kelly” au Grimaldi Forum.

Selon un témoin présent ce jour-là, seules les princesses Caroline et Stéphanie ont reçu deux sacs Kelly de la part de la maison Hermès. Charlene, elle, n’a pas eu droit à cette attention. Mais malgré les humiliations et les coups bas auxquels elle a fait face, la mère des jumeaux Jacques et Gabriella n’a jamais démérité. Si elle a bousculé les traditions princières, Charlene de Monaco est finalement parvenue à s’imposer sur Le Rocher.

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet