Dans les pages du "Parisien", Vanessa Paradis évoque ses souvenirs avec le regretté Jean-Paul Belmondo et rend un touchant hommage à l’acteur disparu lundi 6 septembre 2021.

Depuis lundi, le monde du cinéma pleure la disparition d’une légende. L’acteur Jean-Paul Belmondo s’est éteint à l’âge de 88 ans. Une terrible nouvelle annoncée par l’avocat de la star à l’AFP. “Je le voyais souvent avec sa famille. Il était devenu faible. Pour moi, c’est un vide terrible. Mais il s’est éteint tranquillement ce matin”, a déclaré Michel Godest.

L’entourage de Jean-Paul Belmondo a également réagi dans un communiqué. “La famille de Jean-Paul Belmondo a perdu son pilier. Jean-Paul s’est éteint aujourd’hui. Il est parti rejoindre ses vieux complices du Conservatoire. Son sourire sincère sera toujours là”, est-il écrit.

Depuis l’annonce de la mort de celui que l’on surnommait affectueusement “Bébel”, les hommages et touchantes prises de parole se multiplient.

Vanessa Paradis a eu l’occasion de rencontrer Jean-Paul Belmondo sur le tournage du film de Patrice Leconte, “Une chance sur deux”. Elle se souvient auprès du “Parisien” de “ce charisme, cette peau burinée et bronzée, sa voix aussi”. “Beaucoup de choses en fait, mais je crois que la première idée qui me vient c’est à quel point il rayonnait cet homme-là, il rayonnait autour de lui”, ajoute l’actrice. Très touchée par le décès de Jean-Paul Belmondo, l’ex de Johnny Depp lui a rendu un hommage bouleversant.

“C’est un bout de notre vie qui s’en va… Même si ça faisait longtemps qu’on ne l’avait pas vu au cinéma, Bébel fait partie de tellement de vies, de tellement de générations. De mes grands-parents à mes enfants, on est tous Bébel quelque part”, souligne Vanessa Paradis.

La chanteuse et interprète de “Joe le taxi” s’est aussi souvenue des “conversations tendres, si tendres” qu’elle avait eu la chance de partager avec Jean-Paul Belmondo. “Pas des conversations de travail, non, des conversations de vie, d’amour, d’amitié. Je me souviens d’un tournage de nuit, on était assis sur les marches d’un perron et on a attendu longtemps. D’un coup, on s’est mis à parler. Ça avait mis du temps, je crois que c’était un grand timide”, se remémore-t-elle encore. Un hommage national sera rendu à Jean-Paul Belmondo ce jeudi 9 septembre aux Invalides, à Paris.

La rédaction

À voir également : “Il n’a jamais été violent” : Vanessa Paradis défend son ex-compagnon !

Source: Lire L’Article Complet