Dans une interview accordée à Gala.fr, Elisabeth Reynaud qui consacre un livre à Céline Dion est revenu sur les derniers mois de la vie de René Angelil. Pour rappel, il est décédé d’un cancer en janvier 2016.

A propos de

  1. Céline Dion

  2. René Angelil

Le 14 janvier 2016, René Angelil décédait à l’âge de 73 ans des suites d’un cancer de la gorge. Une perte qui a plongé sa femme Céline Dion dans une grande détresse comme le raconte Elisabeth Reynaud, auteure du livre Céline Dionicône et femme de cœur, paru chez Larousse, à Gala.fr. Celle-ci a accepté de revenir sur les derniers mois compliqués du couple qui a fait front ensemble contre la maladie. En effet, la chanteuse qui est aujourd’hui plus maigre que jamais a fait preuve d’énormément de courage pour surmonter cette épreuve.

Ainsi, Elisabeth Reynaud ne cache pas que René Angelil n’était plus que l’ombre de lui-même avant sa mort. “Il était bouffi, n’avait plus de langue, il ne pouvait plus manger, était aveugle et sourd et c’est Céline qui le nourrissait par sonde,” nous assure-t-elle, reprenant des extraits de son livre. Et de rendre hommage à Céline Dion qui partageait son temps entre ses fans et son homme. “Céline allait sur scène dans les paillettes et l’heure d’après, elle nourrissait René par sonde alors qu’il était mourant et ça a duré des mois.

“René avait dicté ses funérailles”

On a tous le souvenir d’une Céline Dion vêtue de noir, défilant avec ses enfants derrière le cercueil de René Angelil. Ce moment avait été prévu, écrit. “René s’est dit qu’il serait le manager de Céline jusqu’au bout, jusqu’à organiser ses propres funérailles,” nous affirme Elisabeth Reynaud lors de notre entretien. Une belle preuve d’amour d’un homme à sa femme.

L’interview intégrale d’Elisabeth Reynaud sera à retrouver sur Gala.fr ce dimanche 28 février.

Crédits photos : Denis Guignebourg / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet