Sur Twitter, ce samedi 13 février, le styliste et couturier français, Jean-Paul Gaultier, a publié la vidéo d’un défilé de 1997 sur laquelle Carla Bruni apparaît en bikini.

A propos de

  1. Carla Bruni-Sarkozy

Carla Bruni a plusieurs cordes à son arc. Si la femme de Nicolas Sarkozy est connue désormais du grand public pour sa carrière musicale, elle a également été auparavant une mannequin de renom entre 1987 et 1997. D’ailleurs, à la veille de la Saint-Valentin, le célèbre styliste et couturier français, Jean-Paul Gaultier, l’a rappelé en publiant une vidéo d’un défilé sur Twitter. Sur cette publication, on y voit Carla Bruni déambuler sous les flashs des photographes, vêtue d’un bikini à sequins rose orné de petits cœurs lors de la présentation de la collection printemps-été de 1997.

Carla Bruni a souvent de la nostalgie lorsqu’elle évoque sa carrière de mannequin. En 2017, dans les colonnes de Paris-Match, elle avait confié : “Je suis nostalgique de mes 20 ans, de mon énergie de cette époque. Je suis nostalgique de cette particularité de la jeunesse qui est que, justement, on ne sait pas ce qui va vous arriver”. En 2019, la mère d’une petite fille prénommée Giulia avait de nouveau collaboré avec Dolce & Gabbana pour une campagne avec ses copines mannequins. “Le temps file, la mode change, mais les amitiés durent. Vingt-six ans séparent ces deux campagnes. Très heureuse d’être présente avec mes chères amies et complices de longue date pour Dolce & Gabbana”, avait-elle écrit sur ses réseaux sociaux.

Our hostess to the Pleasuredome.
Supermodel Carla Bruni is our Cupid this Valentine’s Day, shooting us through the heart.

Carla wears Jean Paul Gaultier’s beaded and sequined bikini from “La Maison des plaisirs” Spring-Summer 1997. pic.twitter.com/zvj2Z7yYUg

Une fin de carrière à 28 ans

En 2017, dans un entretien accordé à Vanity Fair, la mère de la chanteuse, Marisa Bruni-Tedeschi, a dévoilé les vraies raisons qui ont poussé sa fille à mettre un terme à sa carrière de mannequin alors même qu’elle était au sommet de sa gloire : “Elle est arri­vée au sommet des Top Models et à 28 ans, au faîte de sa gloire, elle m’a dit :J’ar­rête, je n’ai pas envie que Saint-Laurent ou Lacroix me préfèrent une fille de 15 ans. Je vais faire de la musique‘”. Une reconversion professionnelle réussie puisqu’elle a notamment remporté en 2004, la Victoire de la musique de l’Artiste féminine de l’année.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Denis Guignebourg / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet