Invitée dans Touche pas à mon poste sur C8 mercredi 10 février 2021, Loana s’est confiée sur ses rapports compliqués avec sa fille. Si l’ancienne candidate de Loft Story semble blessée par le comportement de Mindy, elle tente de garder la tête haute.

  • Loana

Sa relation avec sa fille a été semée d’embûches pendant de longues années. Si Loana Petrucciani évoque son enfant désormais adulte avec une grande tendresse dans l’ouvrage Sexisme Story, certaines périodes de sa vie ont été très douloureuses. Invitée dans Touche pas à mon poste diffusé sur C8 mercredi 10 février 2021, l’ancienne candidate de Loft Story – qui apparaît métamorphosée depuis quelque temps – est revenue sur un épisode qui l’a profondément bouleversée. En juin 2016, sa fille Mindy, confiée à la DDASS peu de temps après sa naissance, s’était livrée dans les colonnes de Closer. À l’époque, cette publication avait particulièrement bouleversé sa maman, comme cette dernière l’a expliqué dans le talk-show.

Interrogée par Bernard Montiel, Loana s’est ainsi livrée : “Avant même de me rencontrer, quand je descends dans la rue et que je vois dans les kiosques ‘Moi Mindy, la fille cachée de Loana’ et que je rencontre ma fille pour la première fois sur une couverture de magazine, je pense que comme on s’écrivait par texto, on aurait pu se rencontrer différemment.” Et de poursuivre : “Imaginez un peu la surprise. Je n’avais jamais vu ma fille de ma vie et d’un seul coup je la retrouve en quatre par trois dans les kiosques. (…) Ça fait mal au cœur quand même. J’ai découvert ma fille comme ça, en ouvrant un magazine. (…) Quand on veut rencontrer quelqu’un, on la rencontre d’abord.” Malgré cette déception, la vedette de téléréalité semble vouloir se préserver. “Je n’ai pas trop envie d’en parler”, a-t-elle finalement avoué avant de lancer : “C’est son problème. Elle l’a fait, elle l’a fait.”

“Longtemps, je l’ai attendue”

Dans les colonnes de Closer, Mindy, qui a retrouvé son père biologique en 2005, levait le voile sur un mensonge de plusieurs années : “Pendant plus de trois ans, on lui a fait croire que j’étais mort-née”, révélait-elle. Et d’ajouter : “Mon papa qui avait alors 20 ans, n’a appris la vérité qu’en 2001.” Elle s’était également confiée sur sa mère biologique : “Longtemps, je l’ai attendue, en vain, jour après jour, année après année, sans qu’elle soit là.”

Source: Lire L’Article Complet