Mark “Billy” Billingham a officié en tant que garde du corps auprès du couple formé par Brad Pitt et Angelina Jolie. Il se souvient que les deux stars s’inquiétaient beaucoup pour leurs enfants.

Leurs enfants, leur priorité. Avant leur rupture houleuse le 20 septembre 2016, après onze ans d’amour, Angelina Jolie et Brad Pitt s’étaient offerts les services de Mark “Billy” Billingham en tant que garde du corps. Un homme au parcours impressionnant. En effet, ce dernier a travaillé pour le Special Air Service (SAS), une unité de forces spéciales des forces armées britanniques avant de collaborer avec les Brangelina.

Au cours d’une interview accordée au magazine Woman’s Day, Mark “Billy” Billingham s’est souvenu de ses 18 mois passés près de ces deux clients très prestigieux. Celui qui a également travaillé pour l’acteur Tom Cruise et le mannequin Kate Moss indique que Brad Pitt et Angelina Jolie faisaient déjà de leurs enfants leur “plus grande préoccupation”. “Leur plus grosse crainte était que leurs enfants puissent se faire kidnapper. Tout est une question d’argent”, lâche alors Mark “Billy” Billingham. Il se souvient par ailleurs avoir été surpris de voir que, malgré leurs emplois du temps très chargés, les deux stars savaient gérer à merveille leur temps et le diviser entre “leur vie de famille, leur travail et leurs nombreux projets caritatifs”.

Leurs enfants, le nerf de leur guerre

Un profond amour pour leurs six enfants à l’origine de leur bataille judiciaire. Ils sont tous deux prêts à se faire la guerre au tribunal pour obtenir la garde de leurs enfants, mettant à mal la possibilité d’une réconciliation. Si Maddox, l’aîné, a 19 ans et peut donc choisir librement où et avec qui il veut vivre, la garde des cinq autres enfants fait l’objet d’une âpre bataille entre leurs parents qui ont décidé de faire appel à plusieurs de leurs proches pour les défendre, comme le révèle le Daily Mail. Une liste de vingt-et-une personnes invitées à témoigner a été fournie au tribunal de Los Angeles.

Crédits photos : JLPPA / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet