La mort de Jacques Chirac, survenue il y a un peu moins d’un an, a plongé son épouse Bernadette dans un profond chagrin. Heureusement, l’ancienne première dame peut compter sur des soutiens de taille en ces temps difficiles, notamment sur celui de son petit-fils Martin Rey-Chirac.

Près d’un an après le décès de Jacques Chirac, disparu le 26 septembre dernier, la douleur est encore vive dans le cœur de son épouse Bernadette. Elle, qui a passé près de 70 années à ses côtés – ils se sont connus sur les bancs de l’IEP de Paris -, ne se fait pas à son absence. D’autant plus que si son mari a été terrassé par la maladie, elle n’est pas en grande forme non plus. Se tenant à l’écart de la scène médiatique, l’ancienne première dame de 87 ans serait grandement affaiblie selon ses proches. « Depuis la disparition de Laurence (NDLR : leur fille aînée, en 2016), Madame Chirac n’est plus la femme que les Français ont connue », avait confié au Parisien un intime de la famille. Heureusement, celle qui a succédé à Danielle Mitterrand n’est pas seule pour surmonter les épreuves de la vie. Elle peut notamment compter sur son autre fille Claude, qui se plie en quatre pour assurer son bonheur. Récemment, elle a même pris une grande décision : celle de lui faire quitter sa résidence de la rue de Tournon, à Paris, où est décédé l’ancien président de la République.

Martin Rey-Chirac serait aux petits soins pour Bernadette Chirac

Comme l’a révélé France Dimanche, Bernadette Chirac se serait installée dans un appartement de 396 m2 au centre de Paris, où elle a vécu avec Jacques Chirac il y a plusieurs années et qui leur avait été prêté en 2007 par leurs amis libanais de la famille Hariri. Une décision motivée par sa fille Claude, qui a estimé que cela lui permettrait plus facilement de faire son deuil. L’épouse de Frédéric Salat-Barroux n’est d’ailleurs pas la seule à veiller à son bien-être puisque son fils Martin Rey-Chirac, fruit de ses amours avec l’ancien judoka Thierry Rey, serait également d’un “soutien de taille”. Il aurait notamment été présent à ses côtés le 18 mai dernier, afin de fêter ses 87 ans. Il faut dire qu’il s’agissait de son premier anniversaire sans l’homme de sa vie. Une épreuve difficile pour l’ancienne présidente des Pièces Jaunes, qui a toutefois pu compter sur les siens pour passer un agréable moment.

Source: Lire L’Article Complet