Alice Taglioni se confie sur son quotidien de maman de trois enfants. Dans un entretien accordé à Madame Figaro, en kiosque le vendredi 9 avril 2021, la compagne de Laurent Delahousse avoue même que leur fille Swann, 5 ans, a déjà un caractère bien trempé !

  • Alice Taglioni
  • Laurent Delahousse

À 44 ans, Alice Taglioni est une maman comblée. La belle actrice blonde a trois enfants : en 2009, elle accueillait son premier enfant nommé Charlie dont le père était l’acteur Jocelyn Quivrin. Quelques mois seulement après la naissance de leur petit garçon, il perdait la vie dans un tragique accident de voiture. En 2014, Alice Taglioni retrouvait l’amour en la personne du présentateur du 20 Heures de France 2, Laurent Delahousse. En 2016, ils accueillaient leur fille Swann, suivie par la naissance d’un autre petit garçon, comme la comédienne l’avait annoncé le 11 janvier 2020 à la télévision dans l’émission On n’est pas couché sur France 2. Et ce rôle, Alice Taglioni l’adore, comme elle le confiait le 19 janvier 2020 dans les colonnes de Version Femina. “Ce n’était pas tellement un rêve, c’est juste que je le sentais depuis toujours. J’ai su toute petite que je voulais des enfants”, se délectait-elle. “De toute façon, je suis très maman dans la vie, je ne l’ai pas découvert avec mes enfants. Je ne saurais pas vous dire quel type de maman je suis, mais je m’épanouis infiniment en tant que mère et j’aime profondément ça”.

La conscience écolo chez Alice Taglioni et Laurent Delahousse ? C’est leur fille Swann !

Pour autant, ce n’est pas tous les jours facile, comme la star a pu s’en rendre compte. Dans une interview accordée au magazine Madame Figaro en kiosque le vendredi 9 avril 2021, la compagne de Laurent Delahousse a admis qu’elle était parfois un peu dépassée par la conscience “green” de sa benjamine, Swann, désormais âgée de 5 ans. L’actrice, vue dans Le Cœur des Hommes, a révélé que c’est sa fille qui, parfois, rappelle les gestes écolos à suivre à la maison. “Si je laisse couler l’eau un peu trop longtemps à la maison ou si je me trompe dans le tri sélectif, je me fais sermonner”, a-t-elle détaillé, avant d’ajouter qu’elle avait pris une bonne résolution pour arrondir les angles. Laquelle ? “Supprimer totalement les bouteilles en plastique de ma consommation”. Voilà qui devrait faire plaisir à Swann !

Source: Lire L’Article Complet