Alec Baldwin aurait tout donné pour jouer dans Les Soprano. Et à l’époque, on peut dire qu’il avait certains atouts de son côté puisqu’il connaissait bien
James Gandolfini, alias Tony Soprano, pour avoir joué avec lui dans plusieurs films comme La Jurée (1996) et même au théâtre. Toutefois, la tentative d’approche de l’acteur a été pour le moins catastrophique.

« J’ai appelé je ne sais plus qui et j’ai dit “Il n’y a qu’un homme dans ce business qui peut arriver, assommer Jimmy, et s’envoler avec Edie [Falco, Carmela dans la série]. Et je suis cet homme”. Et ils m’ont répondu un truc du genre “Absolument, très bien. On va ajouter ton nom à la liste de tous les acteurs irlandais qui pensent qu’ils peuvent être dans Les Sopranos” », s’est souvenu Alec Baldwin qui conversait avec Michael Imperioli et Steve Schirripa à l’occasion d’un épisode du podcast Talking Soprano.

Un mauvais départ

Mais avec le recul, Alec Baldwin se rend bien compte qu’il n’avait aucune chance, et ce, à cause d’un premier contact déplorable avec David Chase, le créateur de la série. L’acteur s’en souvient comme si c’était hier. La rencontre est survenue lors d’une journée caniculaire, dans les toilettes d’un restaurant de Los Angeles. Il était parti au petit coin pour utiliser un sèche-mains automatique afin de sécher son costume qui était trempé de sueur, quand soudain David Chase est entré.

« C’est ma rencontre avec David Chase. Il a dit “Alec Baldwin ? Mais qu’est-ce que tu fous à sécher ta chemise dans les toilettes du Four Seasons ? ” Et je pense que juste à cause de ça, je n’ai jamais été pris dans la série », a raconté l’acteur.

Mais même si Alec Baldwin regrette de ne pas avoir joué dans Les Soprano, il reste un fan inconditionnel de la série d’anthologie.

Source: Lire L’Article Complet