Le rappeur n’est pas certain de participer à l’oeuvre du défunt Pop Smoke.

50 Cent n’est pas encore certain qu’il participera à l’album posthume de Pop Smoke. L’interprète de “Candy Shop” a produit le tout premier album du feu rappeur “Shoot for the stars, aim for the moon” qui est paru cinq mois après le décès de celui-ci durant un cambriolage, cependant il doute aujourd’hui de figurer sur son prochain opus.

“Steven Victor était initialement le manager de Pop et la personne du label avec qui il était signé” a expliqué 50 sur la radio Z93Jamz. “Il m’a parlé du nouveau disque mais je ne suis pas sûr d’y figurer. Je voulais juste m’assurer que son disque faisait ce qu’il était censé faire. Mon interaction avec Pop était simple, il me regardait et voulait que je lui montre la voie à suivre, et que tout fonctionnerait en fonction de ce que je disais.”

Le premier album de Pop – de son vrai nom Bashar Barakah Jackson — a rencontré un beau succès et s’est hissé à la première place du classement Billboard 200. Pour sa part, 50 Cent a admis que des problèmes survenus durant la production de cet album avait rendu les choses plus difficiles pour lui.

“C’est malheureux que cela soit arrivé” a-t-il ajouté.” C’est le mauvaise côté des choses, quand je suis impliqué tôt dans la production, je suis soumis aux mêmes problèmes. En dehors de la production du disque et de ses bonnes performances, j’ai fait toute la promotion de cet album pour qu’il fonctionne. Sinon ils l’auraient just mis sur le marché et vous auriez dû le trouver en le cherchant en ligne.”

Pop Smoke avait 20 ans lorsqu’il a été abattu à son domicile par des malfaiteurs qui ont ensuite fait mainmise sur ses objets de valeurs.

Source: Lire L’Article Complet