Emmanuel Macron prononcera une allocution le lundi 12 juillet 2021, en pleine progression du variant Delta, apprend-on sur le site de BFMTV. À l’aube d’une quatrième vague, de nouvelles mesures pourraient être annoncées.

  • Emmanuel Macron

Les Français ne s’attendaient à voir Emmanuel Macron sur leurs écrans que le 14 juillet pour sa traditionnelle prise de parole, mais le chef de l’Etat s’adressera à eux plus tôt que prévu. Alors que le variant Delta, en pleine montée, fait craindre l’arrivée d’une quatrième vague du Covid-19, Emmanuel Macron donnera une allocution le lundi 12 juillet 2021 à 20h, a appris BFMTV de source présidentielle le vendredi 9 juillet 2021.

Le contenu de ce discours n’est pas encore connu, mais celui-ci sera prononcé quelques heures après un conseil de défense sanitaire en compagnie de membres du gouvernement et d’acteurs du monde de la santé, où de nouvelles mesures seront prises. D’après Le Monde, l’obligation vaccinale des soignants devrait être abordée. Au lendemain du discours, un projet de loi pourrait être présenté pour la mettre en œuvre. Le chef d’Etat étudie aussi la possibilité d’une “extension du passe sanitaire, qui pourrait être demandé à l’entrée de cinémas, théâtres et restaurants. En pleine période de voyages estivaux, “un renforcement des obligations d’isolement pour les personnes contaminées“, et “[un] durcissement des contrôles aux frontières” pourraient aussi être décidés.

Maintenant, il ne faut plus se poser de questions !

Une autre réunion dédiée à la situation sanitaire s’est tenue le mercredi 7 juillet 2021, et l’inquiétude du président de la République se faisait sentir. “Maintenant, il ne faut plus se poser de questions ! Les Français doivent comprendre que le vaccin c’est la seule solution“, s’est-il emporté, d’après Le Parisien. Un participant du rendez-vous a témoigné dans le quotidien : “On est tous ressorti un peu dépités, en mode : ça y est, c’est reparti pour un tour.

Une source a déclaré au Figaro que le gouvernement était inquiet pour les Français qui ont prévu des vacances en août. À la suite du dernier conseil de défense sanitaire, Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, a prévenu que “partout où le variant Delta sévit, il peut gâcher l’été“. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a écrit sur Twitter le 4 juillet 2021 : “Depuis cinq jours, le virus ne baisse plus, il réaugmente. À cause du variant delta qui est très contagieux. L’exemple anglais montre qu’une vague est possible dès la fin juillet.

Source: Lire L’Article Complet