Près de cinq ans après avoir quitté le JT du week-end de France 2, où elle officiait comme joker de Laurent Delahousse, Marie Drucker va animer Au bout de l’enquête, dès ce samedi 13 février. Tour d’horizon des projets de la présentatrice et productrice.

A propos de

  1. Marie Drucker

Plus discrète sur le petit écran ces derniers temps, Marie Drucker prend les rênes d’une nouvelle émission. À partir de ce samedi 13 février, la fille de Jean Drucker – fondateur de M6 – présentera Au bout de l’enquête, sur France 2. Une nouvelle aventure qui intervient près de cinq ans après son départ des journaux télévisés de la chaîne, qu’elle a animés en tant que joker de Laurent Delahousse, entre 2008 et 2016. Dans une interview accordée à Télé 7 Jours en kiosque ce lundi 8 février, la présentatrice de 46 ans en a révélé davantage sur ce nouveau format de 52 minutes. “Il s’agit d’un magazine documentaire, sans commentaire, sur les cold cases, a-t-elle expliqué. Et d’ajouter : “On va parler d’affaires connues ou non du grand public, car on a des choses à apporter. Ce sont des enquêtes criminelles qui ont piétiné pendant très longtemps, mais qui, à la faveur d’un nouveau témoignage ou des progrès de la science en matière de criminologie, ont rebondi et trouvé une orientation inattendue.”

La nièce de Michel Drucker fourmille de projets, comme elle l’a dévoilé auprès de nos confrères. “Je vais publier, au mois d’avril, un livre sur le yoga, une activité que je pratique depuis longtemps”, a-t-elle annoncé avant de poursuivre : “Je produis également, via No School Productions, beaucoup de films documentaires, de société et d’Histoire pour différentes chaînes.” Le mardi 10 novembre, France 5 diffusait l’un des documentaires produits par sa société, Quand l’hôpital retient son souffle, réalisé par Isabelle Wekstein et Olivier Taïeb – en pleine période de crise sanitaire de Covid-19. Invitée sur le plateau de C à Vous sur France 5, Marie Drucker s’était insurgée contre les conditions de travail que subissent les personnels soignants. “Je suis assez révoltée”, avait-elle lancé. Et de marteler : “Plus on parle du film ces derniers jours, plus je me dis qu’ils n’ont pas pris de vacances depuis des mois, et des mois qui comptent triple. Ils sont exposés plus que n’importe qui à la maladie.”

Sa vie de maman

Marie Drucker est maman d’un petit garçon prénommé Jean, né le 1er avril 2015. En novembre 2019, la compagne de Mathias Vicherat s’était confiée sur la maternité, dans les colonnes de Paris Match, écartant l’idée de devenir mère une deuxième fois. “Je crois que l’on peut être heureuse avec un enfant unique”, estimait-elle. Une situation qu’elle connaît bien, puisqu’elle est elle-même fille unique : “Je suis très indépendante, jalouse de ma liberté, et je n’aime pas les contraintes… ce que certains ont du mal à appréhender, surtout venant d’une femme.”

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Plessis Thierry/ABACA

Source: Lire L’Article Complet