Ce dimanche 16 mai, la Mexicaine Andrea Meza a été couronnée Miss Univers 2020, lors d’une cérémonie où la reine de beauté de 26 ans a surpassé Amandine Petit, Miss France 2021, classée dans le Top 21.

A propos de


  1. Amandine Petit

La couronne de Miss Univers 2020 a trouvé une nouvelle reine de beauté, ce dimanche 16 mai. Au cours de cette 69e cérémonie, où Amandine Petit représentait la France, la Mexicaine Andrea Meza a été couronnée sur la scène du Seminole Hard Rock Hotel & Casino d’Hollywood, en Floride. La lauréate de 26 ans a ainsi surpassé les 73 autres candidates du concours de beauté, dont les deux finalistes brésilienne et péruvienne. Si la représentante de la France n’a pas atteint le haut du classement, la Caennaise de 23 ans a tout de même été classée dans le Top 21. Originaire de Chihuahua City, Andrea Meza a reçu, cette nuit, la couronne des mains de Zozibini Tunzi, lauréate de l’édition 2019.

Sur la scène du concours, Andrea Meza s’est prononcée en faveur de l’égalité pour tous. Engagée dans la lutte contre les violences faites aux femmes, la mannequin a espéré pouvoir “servir le monde” à travers son combat pour l’inclusivité, notamment en œuvrant pour l’Institut municipal des femmes. Cet organisme vise à enrayer les violences sexistes, alors que le Mexique figure parmi les pays les plus meurtriers envers les femmes. Andrea Meza, make-up artiste diplômée en ingénierie logicielle, va poser ses valises à New York pour représenter “différentes organisations philanthropiques” durant cette année de règne. Concernée par le bien-être animal, la nouvelle Miss Univers s’est tournée vers le véganisme, apprend-on aussi sur le site du concours. Elle est également une grande sportive, amatrice de Crossfit et de sports extrêmes, dont le surf sur sable.

https://www.instagram.com/p/CO9WdV_gD3z/

A post shared by Andrea Meza (@andreamezamx)

Miss Univers voit double

Crise sanitaire oblige, cette édition 2020 de Miss Univers n’avait pas pu se tenir l’an dernier. Résultat : deux cérémonies du concours de beauté ont été prévues en 2021. Si ce premier couronnement a échappé à la Normande Amandine Petit, la seconde soirée programmée en décembre offre une nouvelle chance à la France. Clémence Botino, Miss France 2020, aura la responsabilité de représenter le drapeau tricolore à la fin de l’année, une opportunité dont se réjouit la Guadeloupéenne de 24 ans. “J’avais hâte de vous le dire, je sais que vous serez là pour me soutenir”, a-t-elle déclaré, visiblement impatiente, sur Instagram, en mars dernier.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Capture d’écran FYI – Miss Universe 2021

Autour de

Source: Lire L’Article Complet