Meghan et Harry, bien installé aux États-Unis, ont décidé de céder Frogmore Cottage à Eugenie d’York et son mari Jack Brooksbank, qui pourront y accueillir leur bébé à naître.

Meghan et Harry continuent de vivre tranquillement leur vie aux États-Unis, sans trop se soucier de ce que leurs actions peuvent faire à la famille royale d’Angleterre. Ou même à leur cote de popularité, qui n’est clairement pas au mieux. Mais d’un autre côté, le couple continue de garder des liens forts avec certains membres de la royauté, dont la reine et Charles évidemment, mais aussi Eugenie d’York, présente pour eux depuis le début de leur histoire. Fait surprenant toutefois : Meghan et Harry viennent de lui céder Frogmore Cottage. Signe pour certains qu’ils n’ont aucune intention de revenir vivre au Royaume-Uni.

Selon The Sun, la princesse Eugenie et son mari Jack Brooksbank, qui attendent leur premier enfant, ont passé un accord très privé avec Harry et Meghan pour occuper la demeure. Sans que l’on sache pour combien de temps ni sous quelle condition. Officiellement, Frogmore Cottage reste la résidence britannique du couple Sussex. Toujours est-il que tout ce qui lui appartenait a été emballé et envoyé en Californie. Eugenie d’York et Jack Brooksbank ont investi les lieux depuis environ deux semaines selon le tabloïd britannique.

Frogmore Cottage a été pensé pour Archie

Harry et Meghan ont remboursé le montant des travaux de rénovation de Frogmore Cottage. À l’origine, cette maison avait été pensée pour leur famille, pour y accueillir et y élever Archie. Leurs plans ont radicalement changé depuis. Mais les modifications effectuées font de cette demeure royale “l’endroit idéal pour un couple pour y élever un enfant”, a témoigné une source dans The Sun. Le plus est que Frogmore Cottage est situé tout près du château de Windsor, et aussi pas très loin de Royal Lodge, où vivent le prince Andrew et Sarah Ferguson, les parents d’Eugenie d’York.

Crédits photos : Backgrid UK/ Bestimage

Source: Lire L’Article Complet