Netflix prévoit de sortir un documentaire qui dévoilerait notamment des enregistrements audio inédits réalisés par la princesse Diana. L’occasion de découvrir encore plus celle qui fascine toujours autant, y compris les jeunes générations.

A propos de


  1. Diana Princesse de Galles


  2. Grace Kelly

Il y a-t-il encore des choses que l’on ignore de Diana ? Netflix, dont la série The Crown, qui retrace la vie de Lady Di, a été couronnée de succès, souhaite bientôt sortir un documentaire sur la mère de William et Harry. L’occasion d’entendre des enregistrements audio inédits de Diana. Qui pourraient par ailleurs faire trembler le prince Charles. Disparue le 31 août 1997, l’aristocrate anglaise, membre de la famille royale britannique, continue de fasciner. Mystérieuse, elle comptait parmi ses confidentes une autre princesse, Grace Kelly.

Diana et l’épouse du prince Rainier III venaient de monde bien différent. L’aristocratie anglaise d’un côté, Hollywood de l’autre, nous rappelle Tatler. Et pourtant, toutes les deux avaient de nombreux points communs. Devenues membres d’une famille royale, elles étaient également vues comme des icônes de mode. Généreuses et philanthropes, elles entendaient toutes les deux utiliser leur notoriété pour aider les autres. Lors de leur rencontre, le courant est tout de suite passé.

Grace Kelly se reconnaissait en Diana

Une rencontre qui remonte à l’année 1981. Grace Kelly et la princesse Diana sont présentées l’une à l’autre par le prince Charles. Dans Grace of Monaco, le biographe Jeffrey Robinson écrit que la princesse monégasque “se voyait un peu en Diana”. Ce jour-là, lors d’une des premières apparitions publiques du prince de Galles et de son épouse, cette dernière était très angoissée. Mais heureusement, Grace Kelly a réussi à avoir des mots réconfortants envers elle. Et l’avait même, à travers une note d’humour, mise en garde pour la suite. “Ne t’inquiète pas, ça va devenir bien pire”, lui avait-elle lancé.

La mère du prince Albert, de Stéphanie et Caroline de Monaco était très maternelle avec Diana, et était l’une de ses confidentes. Lorsque Grace Kelly est décédée, en septembre 1982, c’est d’ailleurs Diana qui a poussé Charles à la laisser se rendre aux funérailles. Elle pensait qu’il était important pour elle d’être présente à cet évènement, parce que comme elle, elle s’était intégrée à une grande famille royale, rapportait Andrew Morton dans Diana : sa vraie histoire. “Ce serait bien”, lui avait confié Diana. Grace de Monaco et Lady Diana se sont toutes les deux sacrifiées par amour et ont toutes les deux connu une fin tragique.

Crédits photos : ABACA

Autour de

Source: Lire L’Article Complet