Le duc de Sussex pourrait revenir au Royaume-Uni dans une dizaine de semaines pour assister à un nouvel événement commémoratif en l’honneur de sa mère, la regrettée Diana, princesse de Galles. C’est en tout cas ce qu’affirment plusieurs tabloïds britanniques…

Harry d’Angleterre

Meghan Markle

Depuis leur exil au Canada puis à Montecito, Californie, le moins que l’on puisse dire c’est que la famille royale n’a pas été noyée par les visites des Sussex. Si le prince Harry est revenu au pays en solo au mois d’avril c’est contraint et forcé par la mort et les funérailles du prince Philip, son grand-père. L’accueil glacial qui lui a été réservé ne lui a sans doute pas plu, mais Harry a sans doute oublié qu’il avait été le premier à démarrer les hostilités en tirant à boulet rouge sur les siens. L’interview accordée avec son épouse à Oprah Winfrey, puis sa sulfureuse apparition dans le podcast Armchair Expert du comédien Dax Shepard pendant laquelle il a joyeusement taclé son père et par ricochet sa grand-mère ont désagréablement surpris ses proches qui ne peuvent que légitimement craindre désormais que chaque confidence soit ensuite livrée publiquement par des amis de Meghan et Harry dont le couple se sert comme d’un bras armé…

Une main tendue

Mais voilà que l’inauguration de la statue de Lady Diana ce 1er juillet pour ce qui aurait dû être son 60ème anniversaire a apporté un peu d’air frais dans les relations hyper tendues entre Harry et son frère aîné le prince William. Ce dernier a consenti, pour faire plaisir à son cadet à faire de cet hommage un évènement privé dont toutes les médias ont été exclus à l’exception de l’Associated Press. Les deux frères ont également présenté un front uni présentant un communiqué unique alors que deux hommages distincts avaient été initialement prévus. Un choix applaudi par le biographe et expert royal Robert Lacey auteur d’un livre sur leur brouille Battle of Brothers. “C’était une décision très avisée de ne pas avoir fait de discours séparés. L’idée de discours rivaux aurait pu être désastreuse, mais faire sortir une déclaration commune réfléchie était parfait et montre la voie à suivre. Ils ont montré une manière constructive de gérer les différences. Ils ne les balayent pas sous le tapis, mais reconnaissent qu’il y a des choses plus importantes et l’ont fait d’une manière qui a réchauffé le cœur de tout le monde“, s’est-il réjoui.

New extracts from @robertlacey_com's book #battleofbrothers which is published on 24 June. Here's today's extract in full: https://t.co/DzHVYlW68s

Une lueur d’espoir ?

Ces retrouvailles ont indubitablement rallumé une lueur d’espoir pour ceux qui se passionnent pour la vie de la famille royale britannique. Les quelques échanges qui ont semblé détendus entre les deux frères font rêver à une issue de conflit et à des moments plus apaisés. Mais quand ? Car aussitôt la cérémonie terminée le duc de Sussex a remballé ses affaires et s’est rendu à l’aéroport afin de sauter dans le premier vol de retour vers L.A et sa nouvelle vie.

Les tabloïds anglais comme le Mirror ou le Daily Mail affirment néanmoins que toute chance n’est pas perdue et que d’ici dix petites semaines Harry pourrait être de retour sur son sol natal… avec Meghan cette fois. Car après la cérémonie privée Harry devrait assister à un nouvel évènement autour de la vie de la princesse Diana il devrait y être entouré d’amis, de membres de sa famille mais aussi de dirigeants d’organisations caritatives en lien avec les oeuvres de sa défunte mère.

Pour le Sun c’est le moment qu’auraient choisi les deux frères pour renouer les liens distendus. Evoquant la cérémonie du 1er juillet une source a indiqué : ” Il n’y a pas eu de pourparlers de paix et la distance reste là. C’est un pas en avant mais ce n’était ni le moment ni le lieu… Septembre est la date qui a été retenue pour une célébration plus importante de la statue, et Harry voudra revenir.” La commémoration de septembre devrait être confirmée ce mois-ci, selon des informations obtenues par le Sun. Les fans de Harry et William vont devoir encore ronger leur frein avant de voir les images d’une possible réconciliation…

https://www.instagram.com/p/CQyZ-Oal4yE/

A post shared by Duke and Duchess of Cambridge (@dukeandduchessofcambridge)

Source: Lire L’Article Complet