Réfugié dans le domaine de sa mère Élisabeth II à Balmoral depuis le 13 septembre, le prince Andrew fuit les regards face aux accusations de Virginia Giuffre pour des faits d’agressions sexuelles. Caché, mais néanmoins confiant, le fils de la reine est “absolument convaincu” qu’il va effacer les allégations de viol à son encontre.

Le prince Andrew continue son cache-cache avec la justice dans le domaine privé de 50 000 hectares de la Reine à Balmoral. Accusé de viol dans l’affaire Epstein par Virginia Giuffre, pour des faits remontant à 2011, l’ancien ami de Jeffrey Epstein se montre pourtant confiant, comme l’écrivaient nos confrères de Mail Online. Le duc d’York, qui nie les fait qui lui sont reprochés, se dit convaincu de pouvoir revenir d’ici peu à la vie publique. Un retour médiatique qui devrait se faire de manière sereine, selon le duc d’York qui compte sur le jubilé de platine de la reine qui aura lieu l’année prochaine. Le prince Andrew est ainsi “intimement convaincu” qu’il pourra faire une croix sur ces lourdes accusations grâce à cet évènement, comme le confiaient des initiés au Mail Online.

Le fils de la Reine a fait le déplacement à Balmoral quelques jours avant que le procès civil intenté par des victimes de l’affaire Jeffrey Epstein contre lui ne débute.. En déplacement avec sa compagne pour des vacances prévues depuis longtemps, le prince Andrew semble être également aussi venu demander conseil auprès de la Reine mère. Toujours d’après les dires de nos confrères britanniques, la mère et le fils auraient discuté une heure et demie ensemble dans le pavillon de pêche avant que le prince Andrew ne s’échappe discrètement par l’arrière de la bâtisse pour éviter une nouvelle fois les regards.

Un procès très attendu

Arès avoir déposé plainte officiellement le lundi 9 août pour agressions sexuelles de la part le deuxième fils de la reine d’Angleterre, Virginia Giuffre attend donc le procès civil du prince Andrew qui devra se tenir en automne. De son côte, le prince, présumé innocent affirme “n’avoir aucun souvenir d’avoir rencontré cette dame, absolument aucun“, d’après une interview du Daily Mail repéré par nos confrères du Monde.

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet