Si l’ancien roi d’Espagne Juan Carlos s’est exilé à Abu Dhabi, acculé par différents scandales, son épouse délaissée la reine Sofia, totalement humiliée, s’apprêterait elle aussi à quitter l’Espagne.

C’est en tout cas la grande tendance du moment en Espagne : l’humiliation obligerait la reine Sofia à s’exiler elle aussi. Mais point de destination exotique comme l’ancien roi d’Espagne Juan Carlos qui a trouvé refuge à Abu Dhabi, la mère de l’actuel roi Felipe VI souhaiterait, à 81 ans, retourner dans son pays de naissance : la Grèce.

Le journaliste d’El Mundo Jaime Peñafiel écrit ainsi dans le quotidien ibérique concernant un retour au pays de la reine Sofia d’Espagne (qui est aussi princesse de Grèce et du Danemark) qu’il est plus que probable. La monarque née au palais de Psychiko, en Grèce, aurait même déclaré à ce sujet : “C’est la meilleure chose que je puisse faire.” Voilà qui en dit long sur l’état d’esprit de l’ancienne reine consort.

Un retour en Grèce probable

Jaime Peñafiel revient également dans son article sur les vacances d’été de l’ex-souveraine, qui se sont tenues à Marivent. D’après lui, ce congé dans le fameux palais situé à Palma aurait été une sorte de déclencheur à cette décision de s’exiler elle aussi, tandis que la reine Letizia ne lui aurait été d’aucune aide ni d’aucun secours. Même si la principale intéressée n’a rien confirmé dans ce sens, toutes les pistes sont envisageables aujourd’hui. D’autant plus que les scandales autour de Juan Carlos n’ont pas fini de secouer l’Espagne.

Humiliée et attristée

Oubliée et humiliée par ce mari infidèle, qui n’a même pas eu un mot pour elle dans sa lettre de départ, la reine Sofia semble bien décidée à tirer un trait sur son mari. Extrêmement attristée par cette situation et la honte qu’elle jette sur sa famille, la grand-mère de Leonor et Sofia fera tout pour préserver les siens, sa décision finale passera par là.

Crédits photos : Bestimage

Source: Lire L’Article Complet