Un nouvel acteur s’apprête à intégrer le casting de Demain nous appartient ! Francis Perrin, ex-vedette de la série Mongeville, va incarner le père de William Daunier, joué lui-même par Kamel Belghazi !

Francis Perrin

C’est le jeu des chaises musicales au sein du casting de Demain nous appartient. Il y a quelques jours, Linda Hardy, qui incarne Clémentine Doucet depuis 2018, a annoncé qu’elle quittait définitivement le programme. Elle, qui adorait son personnage, a été contrainte de lui faire ses adieux sur décision de la production, qui souhaitait se renouveler. “On m’a dit clairement : ‘On ne sort pas Linda Hardy, on sort Clémentine’“, a toutefois précisé la maman d’Andréa sur les ondes d’Europe 1. Mais alors qu’elle vient tout juste de tirer sa révérence, un autre acteur va faire son entrée dans la bande. Il s’agit de Francis Perrin ! Comme le révèle Télé-Loisirs, il incarnera le père de William Daunier, joué lui-même par Kamel Belghazi. Un personnage qui va prendre de plus en plus de place puisqu’outre son père fictif, c’est toute sa famille qui va venir s’installer à Sète ! Les téléspectateurs pourront ainsi retrouver Catherine Jacob dans le rôle de sa mère, ou encore Patrick Guérineau de Camping Paradis dans le rôle de son frère, Etienne.

Francis Perrin avait mal vécu l’arrêt de Mongeville

Pour Francis Perrin, ce rôle est une véritable bouffée d’air frais. En effet il avait très mal vécu l’arrêt de la série Mongeville sur France 3, dont il était le héros depuis 2013. Il faut dire qu’il ne comprend pas la décision de la chaîne, qui enregistrait pourtant de très bons scores d’audiences. Le 21 novembre dernier, plus de 5,5 millions de téléspectateurs avaient en effet suivi le dernier numéro. Sans compter que l’acteur de 73 ans n’avait même pas été prévenu par la production ! “C’est très dommage. J’ai l’impression d’avoir été puni d’avoir fait du bon travail, d’avoir du succès. C’est très déprimant. On ne m’a même pas appelé pour me dire que c’était fini“, avait-il regretté auprès de Ciné Télé Revue, tout en déplorant un “mépris pour le vieux comédien, mais aussi pour les nombreux téléspectateurs qui aiment cette série“. Une preuve, selon lui, que tous ces gens qui sont dans des bureaux ne tiennent absolument pas compte du public.

Source: Lire L’Article Complet