Jodie Turner-Smith, l’épouse de Joshua Jackson a eu une mauvaise surprise en rentrant dans sa chambre d’hôtel à Cannes. En effet, l’actrice britannique s’est fait voler ses bijoux et la somme du préjudice est pharaonique.

Encore un cambriolage. Jodie Turner-Smith, l’épouse de Joshua Jackson était descendue au petit déjeuner avant de débuter la troisième journée du Festival de Cannes quand sa chambre d’hôtel a été cambriolée ce vendredi 9 juillet comme le rapporte Variety. L’actrice britannique qui séjournait à l’hôtel Marriott sur la Croisette s’est fait volée des bijoux d’une valeur de plusieurs dizaines de milliers d’euros. Et l’un des objets en question a une valeur inestimable puisqu’il s’agit de l’alliance de sa mère.

Suite à cet événement traumatisant, Jodie Turner-Smith a été transférée à l’hôtel Majestic, à quelques pâtés de maisons de la Croisette. Son service de sécurité a également été renforcé. Puis le dimanche 11 juillet, Jodie Turner-Smith a tweeté : « Je ne pensais pas que je passerais 2 heures et demie au commissariat lors de mon dernier jour à Cannes, mais nous y sommes… » Il a été confirmé que l’actrice a déposé plainte pour un vol de bijoux. Malgré le choc, la mère de Janie Jackson a continué ses apparitions au Festival de Cannes.

didn’t think i would be spending 2.5 hours in the police station on my final day in cannes, but here we are… 🥴

Nabilla cambriolée pendant son mariage

En l’espace de deux jours, se sont déroulés deux cambriolages avec un butin de plusieurs milliers d’euros. Le 8 juillet, c’était l’influence Nabilla Benattia qui a été cambriolée en pleine célébration de son second mariage avec Thomas Vergara. À la suite des événements, le procureur de Senlis, Jean-Baptiste Bladier, a rédigé un communiqué rapportant les faits : “Dans la nuit du 6 au 7 juillet, vers 02H40 du matin, à Chantilly, la chambre d’hôtel de Mme Nabilla Benattia et de M. Thomas Vergara a été la cible d’un vol au cours duquel divers biens mobiliers dont des bijoux et des cadeaux de mariage ont été soustraits par un individu non identifié.” Le préjudice de ce cambriolage est estimé à plus de 150 000 euros. Bien que les objets volés ne représentent “qu’un détail” selon ses mots, Nabilla Benattia attachait une certaine valeur sentimentale à quelques-uns de ces objets disparus : “des bijoux que mon grand-père et ma grand-mère m’ont offerts (…) Ça me fait beaucoup de peine de ne plus avoir ces bijoux de famille.” Il faut croire que les braqueurs se sont refilés le mot !

Crédits photos : Reynaud Julien/APS-Medias/ABACA

Autour de

Source: Lire L’Article Complet