Les votes sont enfin comptés. Ce samedi 7 novembre, Joe Biden a été choisi pour prendre la relève de Donald Trump à la Maison-Blanche. L’occasion de découvrir qui sont ses petites-filles.

Nommé 46ème président des États-Unis ce samedi 7 novembre, après plusieurs jours de suspense, Joe Biden a été fermement soutenu par son entourage dans sa course à la Maison-Blanche. À 77 ans – il soufflera sa 78ème bougie le vendredi 20 novembre 2020, faisant de lui le plus vieux chef d’État américain – l’ex-vice-président est un homme de famille dévoué et un grand-père aimant, addict aux cornets de glace, pour ses quatre petites-filles. Naomi (26 ans), Finnegan (20 ans), Maisy (18 ans) et Natalie (16 ans) ont ainsi toutes eu un rôle à jouer dans la campagne du président élu, apparaissant à plusieurs occasions à ses côtés lors de meetings. La plus âgée est aussi sa défenseuse la plus fidèle. Nommée en hommage à sa défunte tante, morte dans un tragique accident de la route avec la première épouse de l’homme politique, Naomi Biden est la fille de Hunter Biden, le fils le plus controversé du démocrate, et de son épouse Kathleen. Baignée dans la politique depuis son enfance, accompagnant son grand-père lors de voyages internationaux lorsqu’il était encore le bras droit de Barack Obama, la jeune femme – qui file le parfait amour avec un certain Peter Neal de trois ans son cadet – semble cependant faire fi des différends politiques de son père.

Étudiante en droit à la Columbia Law School (diplômée depuis le mois mai 2020), elle a d’abord étudié à l’Université de Pennsylvanie, où elle s’est liée d’amitié avec Tiffany Trump, fruit de l’union de Donald Trump et Marla Maples. Maisy Biden, sa sœur cadette, quant à elle, compte Sasha Obama parmi ses plus fidèles amies depuis leur rencontre sur les bancs de la Sidwell Friends School de Washington. Grande sportive, cette dernière serait aussi une joueuse de basket hors-pair à en croire Joe Biden, cité par la Chicago Tribune. Contrairement à Naomi et Maisy Biden, Finnegan et Natalie, elles, font profil bas. La première – qui, comme sa sœur Naomi l’a fait avant elle, poursuit ses études à l’Université de Pennsylvanie – est ainsi introuvable sur les réseaux sociaux. Fille aînée du défunt Beau Biden, Natalie Biden s’est notamment manifestée à travers une vidéo diffusée lors de la Convention nationale démocrate, organisée du 17 au 20 août 2020. Là, l’adolescente a pu glisser quelques mots au sujet de sa grand-mère, Jill Stein, la présentant comme “une grand-mère farceuse et espiègle.” “Elle n’est pas une grand-mère ordinaire”, disait-elle.

https://www.instagram.com/p/CGqLbGbltz2/

Anyone who wants to get to @joebiden, will have to get past us first 👊 ⚡️💪😜

A post shared by NKB (@naomibiden) on

Une famille nombreuse

Mais Naomi, Natalie, Finnegan et Maisy ne sont pas les uniques petits-enfants de Joe Biden. En effet, le futur président des États-Unis est à la tête d’une famille nombreuse et grand-père de sept enfants au total. Parmi eux, il compte donc ses quatre petites-filles mais aussi ses trois petits-fils, Robert Biden II, le fils cadet de Beau Biden âgé de 14 ans, Hunter et un autre petit-fils méconnu du public, ces derniers issus des amours vécus par Hunter Biden avec Melissa Cohen et Lunden Roberts.

Crédits photos : Zuma Press/Bestimage

Source: Lire L’Article Complet